Communiqué du président de la Ligue, et documents fédéraux destinés aux structures.

0

Bonjour à tous,

Veuillez trouver ci-joint des documents transmis par la Fédération Française de Surf.

Ces documents permettent d’étayer vos échanges avec les Maires de vos villes respectives.

L’accès au plage (notion de plage dynamique) peut en effet être autorisé par le Préfet sur demande du Maire si les mesures proposées sont suffisantes.

Des échanges auront lieu dès ce WE et se poursuivront en début de semaine.

Les décisions seront prises en milieu de semaine prochaine

Il est donc impératif d’échanger avec vos Elus rapidement.

Il est très important d’être à l’écoute de nos interlocuteurs (Préfets, Maires, Elus Locaux, etc..) qui ne sont pas des professionnels du Surf.

Les échanges doivent être constructifs et il faudra évidemment adapter notre pratique en cette période de déconfinement.

C’est en respectant ces règles même si elles sont parfois contraignantes que nous pourrons construire les conditions d’une reprise plus libre de notre sport en bloquant la propagation du virus.

Parmi les mesures qui pourraient être proposées, il faut absolument éviter celles qui provoquent la concentration de surfeurs sur un même spot et à la même heure.

Il faut bien expliquer que limiter le nombre de plages accessibles aux Surfeurs ou autoriser la pratique dans un même créneau horaire peut produire un effet inverse face au risque de propagation.

Il est souhaitable que l’accès aux plages soit autorisé partout dans un même département.

De même, il est préférable d’autoriser la pratique à n’importe quel moment de la journée.

Ces deux conditions permettront d’étaler le nombre de pratiquants et de minimiser les risques de contagion.

Les compétitions sportives ou évènements rassemblant un grand nombre de personnes ne sont pas autorisés (A ce jour pas avant le 1er Aout pour les compétitions)

Les clubs et écoles peuvent cependant reprendre leurs activités si l’accès à la plage est autorisé.

Il faudra absolument respecter les règles de reprise des activités sportives édictées par le gouvernement (notamment à 8 élèves par BP, pas de contact, respect des gestes barrières, pas de pratique en lieu confiné etc..)

Vos structures doivent montrer l’exemple, accompagner vos Elus, en jouant un rôle d’ambassadeur de la plage.

Cette notion de vigilance partagée est très importante face à des comportements qui pourraient nuire à ces autorisations de pratiquer.

Je tiens ici à remercier la Fédération Française et les Fédérations des Sports Nautiques qui ont fait un travail important pour permettre de réunir les conditions favorables à la reprise du Surf.

Il y a eu beaucoup de travail et d’échanges afin de réunir aujourd’hui les conditions d’une reprise.

Soyons tous responsables afin de franchir ensemble les derniers paliers vers un retour dans les vagues.

Je vous souhaite à tous le meilleur dans les semaines à venir.

J’ai une pensée pour tous ceux qui font face à la maladie, malades ou soignants.

Prenez soin de vous, de vos familles et de vos structures.

Sportivement

courrier d’accompagnement

REFERENTIEL NATIONAL de la FF SURF

 

Share.

About Author

Comments are closed.